Woodenwidget
Accueil

Fliptail

Origami

Stasha

Videos

Achetez

Partenaires

Contact



















Avant de commencer :

Le marquage est aussi simple et cohérent que possible. La plupart du temps les mesures sont faites en partant de la gauche vers la droite. Les mesures sont faites à partir d’un point et l’on marque ensuite le long du mètre ruban. À chaque marque on inscrit un chiffre. Ces chiffres seront joints l’un à l’autre dans l’ordre et peu à peu l’ensemble ressemblera à un dinghy.

Marquer n’est pas difficile mais c’est assez long. Donc, préparez-vous. Tout ce que vous avez à faire c’est de suivre les instructions.

Suivez ces instructions soigneusement. C’est très simple de tracer les marques, mais attention de ne pas vous presser. Lisez soigneusement la section avant de commencer et assurez-vous d’avoir bien compris les instructions avant de commencer à marquer ou à découper.

Pour vous faciliter le travail, il y a une photo de chaque pièce terminée au début de chaque section afin que vous puissiez comprendre ce que vous allez faire.

Il est recommandé d’utiliser un crayon gras (3B) pour que ce soit plus facile à effacer avant le vernissage; Vous allez tracer beaucoup de lignes sur votre bois, inutile donc de le poncer avant de commencer ; attendez d’avoir tout découpé. On vous dira quand poncer. Encore une fois, n’appuyez pas trop en faisant vos marques et gardez votre crayon gras bien taillé. Pour les tracés de découpe, utilisez un stylo à bille d’une couleur différente. Le rouge est conseillé parce qu’il ressort bien au milieu des autres lignes et qu’on ne peut pas se tromper.

Beaucoup de pièces sont identiques pour babord et tribord. Vous pourrez souvent faire un côté et vous en servir comme gabarit pour faire le deuxième. Pour simplifier, nous avons utilisé des abréviations pour les expressions qui reviennent souvent :

CGB = Coin Gauche en Bas.

CGH = Coin Gauche en Haut.

CDB = Coin Droit en Bas.

CDH = Coin Droit en Haut.

AV = vers l’étrave.

AR = vers la poupe.

H = en Haut.

B = en Bas.

Bd = babord, à gauche du bateau quand on est à l’arrière et qu’on regarde vers l’avant.

Td = tribord, à droite du bateau quand on est à l’arrière et qu’on regarde vers l’avant.

On vous demandera souvent de marquer « AV », « AR », « H» et « B » sur les planches avant de tracer, dans le but d’éviter toute confusion possible. Si vous n’aimez pas l’idée d’écrire sur le bois, vous pouvez utiliser du ruban adhésif crêpé pour écrire dessus.

Certains morceaux sont plus faciles à découper quand ils sont orientés d’une certaine façon. Voilà pourquoi on vous indiquera de placer la pièce à travailler soit en « portrait », soit en « paysage » avant de commencer.

Note : Au début de chaque section une photo de la pièce terminée vous donnera une idée de ce que vous faites.

 

Le marquage:

marking out

 

 

 

 

 

 

LE TABLEAU ARRIÈRE (appelé « le tableau ») 4 pièces.

Nous allons commencer à assembler le tableau arrière. Il est composé de quatre pièces identiques de forme et de taille. Vous allez en tracer une, la découper, la poncer. Ensuite vous vous en servirez comme gabarit pour découper les trois autres.

Prenez une des trois planches de 10 mm d’épaisseur et découpez-la en 4 pièces de 410 mm de long. Utilisez votre équerre pour être certain de les tracer à 90° du bord de la planche.

Prenez une de ces pièces (160 mm x 410 mm) et placez-la devant vous en position portrait.

Pour éviter toute confusion, appelez cette pièce « gabarit tableau » et marquez le haut (H) et le bas (B).

Avec le mètre ruban, et à partir du CGB, tracez sur le bord inférieur deux marques : une à 55 mm et une à 105 mm.

Partant de la première marque (55 mm) tracez un trait rouge jusqu’au CGH. Partant de la deuxième marque (105 mm), tracez un trait rouge jusqu’au CDH. Sciez le long des traits rouges.

Vous devriez obtenir une forme qui ressemble à une pelle d’aviron. Il vous sera plus facile de scier proprement si vous partez du haut vers le bas en suivant le fil du bois.

Finissez les coupes avec un rabot. Note : rabotez de haut en bas, du bord étroit vers le bord large en suivant le grain du bois.

Arrondissez les quatre angles sur un rayon de 10 mm. Découpez au mieux avec la scie sauteuse et finissez à la cale à poncer, papier de verre 80.

 

 

 

 

 

 

Vous avez maintenant un excellent gabarit avec lequel tracer les trois autres pièces du tableau.

Dessinez la forme du gabarit sur les trois autres pièces et découpez-les comme précédemment, mais ne les fignolez pas tout de suite, vous le ferez une fois qu’elles seront collées ensemble. Note : Pour dessiner le gabarit sur les autres pièces de bois, il est préférable d’utiliser un serre-joint pour obtenir un résultat parfait.

Une fois les quatre pièces terminéess, choisissez celle qui a le plus beau grain (elle sera placée à l’extérieur) et marquez la : «tableau ext. » puis rangez-la soigneusement car vous n’en aurez pas besoin de suite, elle sera vissée tout à la fin. Ne la collez pas avec les autres.

 

 

Sample a page from the plans

Vous trouverez ci-dessous quelques pages des plans de l’Origami qui vous donneront une bonne idée que ce que vous y trouverez. Ça ressemble au jeu où, en joignant des points numérotés, vos voyez apparaître un dessin, mais en plus grand ! Les plans en fichier PDF de 14 Mo peuvent être chargés très rapidement. Les plans comptent 100 pages et plus de 100 photos prises au cours de la construction réelle d’un Origami. Vous avez aussi les instructions pour transformer votre Origami en dériveur. Inclus vous y trouverez des tonnes d’informations supplémentaires et de liens utiles. Sans oublier que pour chaque plan vendu nous planterons un arbre de votre part. Nos plans valent largement les £25 dépensés pour les acheter !